Ateliers

Découvrez les différents ateliers artistiques proposés par le Mandapa !

 
a4fvo70ycwjccrew84aq-media-slider.jpg
Danse Bharata Natyam
Danse classique indienne de l'Inde du Sud

Jadis dansé dans les temples par les Devadasis (jeunes filles attachées aux rituels) le Bharata Natyam y est pratiqué, aujourd’hui encore, lors de fêtes religieuses et de festivals, et largement représenté dans les salles de spectacles en Inde et à l’étranger.

Le Bharata Natyam comporte 2 aspects: un aspect technique (dit Nritta) danse abstraite composée de rythmes et de mouvements, un aspect narratif (dit Nrittya) où la danse devient pantomime par les expressions du visage et la gestuelle.

Toutes les parties du corps participent à la danse: les pieds pour le rythme, le corps pour le mouvement, les mains, le visage et les yeux pour la narration et l’émotion. Le Bharata Natyam est une discipline artistique globale associant la concentration à la danse.

L’enseignante : Vidyà

Fidèle disciple de Srimati M.K.Saroja de Madras dont elle représente le style et la tradition depuis plus de 30 ans, Vidya enseigne au Centre Mandapa depuis 1987.

Se partageant entre l’Inde et la France, elle a mené une carrière de danseuse et a formé de nombreuses danseuses devenues également professionnelles. Parmi ses principales réalistations chorégraphiques « Les Prières de Mère Teresa » présentées à Rome, et « Bharata Bach » (création Théâtre de la Ville/les Abesses).

Réputée pour la rigueur de son enseignement, elle réalise également de nombreuses chorégraphies pour ses élèves et pour lesquelles le Mandapa est un tremplin.

Pour plus d'informations concernant les horaires et les tarifs, contactez l'enseignante.

 
Danse Kathak
Danse classique indienne de l'Inde du Nord

Issu des techniques narratives des Kathakars, conteurs nomades à l’origine lointaine, le Kathak a évolué au fil du temps en un style de danse où se mêlent le dévotionnel et le profane.

Son apogée vit s’épanouir les arts de cour : ceux des Rajas fidèles à l’hindouisme, ceux des empereurs Moghols célébrant les fastes de l’Islam, l’un comme l’autre s’associant pour faire du Kathak le style emblématique de l’Inde du nord.

Danses narratives illustrant le culte de Vishnou, danses raffinées et sensuelles inspirées de l’art persan, offrent à la danseuse, ou au danseur, de Kathak une riche palette d’expressions à laquelle s’ajoute une technique de frappes de pieds rythmées et de pirouettes s’apparentant au Flamenco.

Isabelle Anna - Photo, Avinash Pasricha(

L’enseignante : Isabelle Anna

D’abord formée par Sharmila Sharma depuis 1998, puis boursière des gouvernements français et indien, Isabelle Anna devient la disciple du maître Jaikishan Maharaj à New Delhi où elle obtient en 2006 le diplôme d’Etudes Supérieures à l’Institution Kathak Kendra, études complétées du chant, tabla et yoga.

Ses 9 années en Inde se sont partagées entre de nombreux récitals traditionnels et ses propres créations chorégraphiques, fruits de ses recherches sur les sources du Kathak.

Rare occidentale labellisée par le gouvernement indien, elle fonde sa compagnie, Kaléidans’Scop en 2007 et se produit régulièrement, en solo ou avec Deepak Maharaj et en avril 2012 au Musée Guimet avec Anuj Mishra.

Très jeune, attirée par la pédagogie, elle enseigne le Kathak à l’Ecole Française de New Delhi, et collabore à des projets pédagogiques.

De retour à Paris, elle crée son école au Centre Mandapa où elle fait valoir la Kalka-Bindadin Gharana de Lucknow, tradition de son maître Pt Jaikishan Maharaj dont la visite est prévue chaque année.

Trimestres des cours

1er trimestre                du 13 septembre 2020 au 11 décembre 2021
2ème trimestre            du 13 décembre 2020 au 26 mars 2021
3ème trimestre            du 28 mars 2021 au 25 juin 2021

Horaires des cours

Adultes
 
Lundi  18h                               Cours technique
Lundi  19h                               Cours technique
Lundi  20h                               Cours Jhaptal

Mercredi 16h30 : Enfants (à partir de 6 ans)
 
Mercredi 17h30                     Cours débutant (teental 1)
Mercredi 18h30                     Cours narratif
Mercredi 19h30                     Cours intermédiaire (teental 2)

Samedi 10h                            Cours débutant (teental 1)    
Samedi 11h                            Cours intermédiaire (teental 2)
Samedi 12h                            Cours avancé (teental 3)

Dates des stages mensuels

Samedi : élèves intermédiaires

 
Samedi 2 octobre 14h-17h 

Samedi 20 novembre 14h-17h 

Samedi 11 décembre 14h-17h  

Samedi 8 janvier 14h-17h 

Samedi 12 février 14h-17h 

Samedi 12 mars 14h-17h 

Samedi 9 avril 14h-17h 

Samedi 21 mai 14h-17h 

Samedi 11 juin 14h-17h 

 
102150-rachid-guerbas-dirigeant-l-orches
Musique arabo-andalouse

L’enseignant : Rachid Guerbas

 

Formé d’abord en musique classique occidentale, Rachid Guerbas est un chef d’orchestre algérien de musique arabo-andalouse.

Il fit des études en ethnomusicologie puis effectua des séjours en Turquie et Syrie pour apprenre l’art arabo-andalouse.

Aujourd’hui, il dirige l’ensemble Albaycin et créa le premier ensemble de musique arabo-andalousienne en France, « Nawba ».

Comme pédagogue, il enseigna au sein de l’Ecole Nationale de Musique de Bourges et dans plusieurs régions et universités européennes.

Niveau déjà initié - étude du répertoire - chants et instruments divers

Date et horaire du cours : jeudi de 18h à 20h

Tarifs : 185€/trimestre

Contactez l'enseignant

Théâtre
"Actors'Lab"

Direction d'acteurs: Jérôme Méla

Après avoir travaillé passionnément dix années durant, de 1990 à 2005 comme comédien sous la direction de metteurs en scènes comme Antoine Campo, Jean Louis Bauer et Georges Bigot,  et dans plusieurs compagnies, mais également en tant que danseur de Kathakali sous la direction de Karunakaran Kalamandalam, j’ai rencontré le travail d’improvisation de Stanislavski que m’a transmis ensuite 15 années durant Blanche Salant. J'ai pratiqué la pédagogie dans l’Atelier international de théâtre Blanche Salant et Paul Weaver et suis devenu professeur et assistant de direction artistique de 2005 à 2019. Notre approche de la pédagogie s’est développé en parfaite adéquation avec les derniers travaux de Stanislavski de l’Analyse Action et s’inscrit dans la lignée directe  des enseignements de Maria Knebel.

Date et horaires des cours: Le lundi de 20h à 23h et le mercredi de 20h à 23h

 

fb imgjerome-300x300-dbc50170844a410ba3d
Flyer. Oct. 2021 (16).jpg

Système de Notation du Mouvement de Pierre Conté 

LE SYSTEME : Créé en 1931 par Pierre Conté (danseur, chorégraphe et compositeur de musique), ce Système s’appuie sur les signes du solfège musical pour noter l’infinie variété des mouvements du corps humain. Son étude et sa pratique ne nécessitent pas de connaissance musicale. Les signes utilisés ne se rapportent qu’à des mouvements, gestes et attitudes. 

Seule la valeur rythmique des signes et leur durée temporelle sont prises en compte. 

Le Système Conté offre donc aux danseurs, gymnastes, chorégraphes et explorateurs de la syntaxe corporelle, un outil rigoureux, simple et rationnel dans l’utilisation comme dans la lecture. Il permet de prendre au vol sur une simple feuille de papier (voire, à musique) toute vision d’inspiration chorégraphique, à l’image du compositeur à l’écoute de sa musique intérieure. 

Depuis sa création, le Système Conté a été périodiquement enseigné dans différentes institutions (Sorbonne, Conservatoires, Opéra), également en stages ponctuels, et présenté lors de séminaires dans le cadre du CND. Il est en attente d’un enseignement officialisé. 

Actuellement, seule l’Association Arts et Mouvement est habilitée à attribuer des diplômes dépendant d’un cursus. 

L’enseignant : Manuela Duvivier 

Manuela Duvivier, a d’abord reçu une formation de musicienne (flûte, chant, percussions) qui a développé son goût pour les arts du spectacle. Elle a mis cet acquis en pratique en travaillant dans des Maisons de Retraite et a ensuite suivi, jusqu’au diplôme, une formation d’aide-soignante. Ce n’est que plus tard qu’elle découvre la danse et s’engage dans la pratique de différentes techniques : danse classique, Flamenco, claquettes, danse sportive, dans une orientation pédagogique. Depuis 2019, elle poursuit sa formation, des diplômes à la maîtrise, à partir des Danses de Société et du Système Conté à l’IFDS d’Arras de Jean-Claude Petit. 

Ouverture d’un cours hebdomadaire : à compter du mardi 5 octobre

 
 

Danse Mohini Attam
Danse du Kerala

L’une des huit formes de danses traditionnelles de l’Inde dont le nom se réfère à Mohini, nymphe à l’irrésistible pouvoir enchanteur.

Selon un épisode mythologique, lors du barattage de la mer de lait pour en extraire le nectar d’immortalité, Vishnou aurait pris l’apparence de Mohini pour détourner l’attention des Asuras et donner aux Dévas la victoire.

A l’énoncé de ce subterfuge, Shiva incrédule aurait demandé à Vishnou de réitérer son exploit et aurait succombé, lui aussi, au charme de la nymphe.

De là, peut-être, l’ambivalence de ce style tenu pour la contrepartie féminine du Kathakali auquel il emprunte, en particulier, sa gestuelle. Toutefois, le Mohini Attam s’inscrit parmi les danses de soliste et principalement interprétée par des femmes jusqu’à ces dernières années.

L’enseignant : Thomas Vo Van Tao

Thomas Vo Van Tao a été formé par Kalamandalam Hymavathi et Dr. Neena Prasad.

« Quelques interprètes masculins, portant le costume féminin, interprètent aussi cette danse de l'enchanteresse qui aborde le plus souvent le sentiment amoureux d'un point de vue féminin. D'après ce qu'une de ses condisciples m'a confié, Thomas Vo Van Tao est le premier danseur masculin qui a à son répertoire des pièces qui se placent résolument du point de vue masculin... Il faut vraiment féliciter Thomas Vo Van Tao et son guru Dr. Neena Prasad pour ce travail ».

Joël Riou

Deux ateliers par mois à compter du dim. 19 septembre