Les veillées – Contes d’Hiver

[Veillée avec Catherine Zarcate]

Le Singe Pèlerin
Epopée de la Chine ancienne ( en trois parties )

Samedi 26 janvier à 19h (Grande veillée – Parties 1 et 2)

Le Singe Pèlerin, ou Le voyage en Occident ; est une œuvre majeure de la littérature orale chinoise.
« Voilà une bonne histoire, drôle et profonde à la fois. Le Singe est d’une insolence prodigieuse. Il est l’Intelligence qui n’en fait qu’à sa tête ! L’épopée raconte la pagaille qu’il met au ciel, puis son voyage avec Tripataka son maître, à pieds, depuis la Chine vers l’Inde pour rapporter les Écritures Sacrées. »
« Né d’une roche, au sommet du monde, un Singe de pierre s’éveille et s’élance vers sa vie nouvelle. Bien vite, il devient Roi des Singes puis part pour la plus prodigieuse des aventures : devenir immortel !

Billetterie Weezevent

 

Dimanche 27 janvier à 18h – Le Singe pèlerin – Partie 3

Billetterie Weezevent

 


 

[Veillée avec l’atelier des Lents (d’Elan)]

Samedi 9 février à 19h (grande veillée)

Contes courts en intermèdes et en clôture par Catherine Zarcate.

Christine Le Goff • extrait de : « Rouge Tourbillon »
« Une héroïne connue, une histoire inconnue, un récit d’aujourd’hui. Des drapés, des plissés, des gaufrés…pour aller danser. »

Stéfanie James • extrait de : « Gilgamesh, le grand homme qui ne voulait pas mourir »
« Il y a 5000 ans, Gilgamesh régnait en Ourouk, sur les rives de l’Euphrate. L’épopée raconte la traversée de ce roi mythique : de la magnificence de ses exploits à sa vulnérabilité face à la mort, de sa puissance quasi divine à sa quête d’immortalité, d’où il reviendra dans une humanité renouvelée. »

Lisa Racine • extrait de : « Cœur-de-forêt » 
« C’est un lieu indéfini, une pause sur le chemin. C’est aussi le cœur de l’histoire, là où se dénoue l’intrigue: après, rien ne sera tout à fait comme avant. Le Mandapa sera pour un soir le cœur de la forêt d’Hänsel et Grétel.»

Blanche Le Liepvre • extrait de : « Kojiki » 
Chronique japonaise
« RIEN n’est encore créé quand apparaissent les premiers Kamis (Dieux et Déesses Esprits). Ils vont se multiplier, faire naître et consolider la terre. C’est un combat vers la lumière et l’équilibre, un hommage aux forces de la nature. »

 

Billetterie Weezevent


[Veillée avec Hélène Loup et Monique Lancel]

Mythologie nordique
I. l’Aube du monde
II. le Crépuscule du monde

Samedi 16 février à 19h (veillée)

Deux conteuses évoquent la création puis la destruction du monde dans la mythologie scandinave à partir de l’Edda poétique (poèmes scaldiques anonymes composés entre les viiie et xiiie siècles), de l’Edda de Snorri Sturluson (xiiie siècle), et de quelques autres textes anciens. Dans cet univers très particulier des anciens vikings, le Destin est primordial. Les dieux, les hommes, toutes les créatures et le monde lui-même y sont soumis et se doivent de l’assumer. Odin, père des dieux, et Thor, maître de la foudre, montreront eux-mêmes l’exemple.

L’AUBE DU MONDE décrit la genèse et la naissance de l’univers, des dieux, des géants et des hommes. On y découvre Ymir, le géant primordial, Yggdrasil, l’arbre du monde, l’invention des runes, ainsi que quelques mythes poëtiques, tragiques, picaresques et truculents.

LE CRÉPUSCULE DU MONDE nous fait voir la gigantesque bataille opposant dieux nordiques et forces monstrueuses du chaos. Tout est détruit. Pourtant… quelques dieux survivent, et aussi un couple humain. Le monde va renaître.

« Un spectacle conté vivement conseillé. Les deux artistes ont réalisé là un travail de recherches remarquable. Cette mythologie nordique ou germanique est peu connue et terriblement complexe. Elles ont su la mettre à notre portée, d’une manière très plaisante, avec de l’humour, de la poésie et même un brin de philosophie et de linguistique, sans ennui ni longueurs ! « (Les spectateurs enthousiastes)

Billetterie Weezevent