Le Mandapa 2.0 : les nouveaux objectifs

Identité – Transmission – Création 

Avant même de naître, « Je » suis constitué(e) de tout un ensemble de gènes porteurs d’une culture, d’une histoire, d’un passé… « Je » ne suis pas encore né(e) que mon identité est déjà présente, et mon présent et mon futur sont encore à écrire !
Mon identité se révélera au fur et à mesure de mon parcours, nourrie de mes rencontres, de mes partages ici et là, de mes voyages… « Je » me nourris de l’autre.
« Je » deviens alors cet être unique, riche de sa propre histoire, de son expérience, de ses expériences.

« Je » sais qui je suis, d’où je viens, où je vais…
et « toi » ?
L’identité est une et plurielle.

 

Le Mandapa 2.0 porte plus particulièrement son attention sur :

– l’artiste d’aujourd’hui, français ou non,
– l’artiste qui a acquis son identité artistique au travers d’autres cultures,
– l’artiste qui devient une passerelle entre ces cultures et la nôtre, et donne sa légitimité à son identité artistique plurielle.


Sa programmation pèle-mêle

Toujours des concerts, des danses, des contes… tout public, jeune public
Mais surtout :
– un « Passeport pour… » une culture privilégiée déclinée sur chaque saison artistique
Et aussi :
– des événements, des rendez-vous, des rencontres, des partages d’expériences, des moments privilégiés avec l’artiste
– des ateliers de découverte et d’initiation autour des spectacles
– des discussions et échanges sur des techniques et des styles
– des rencontres qui marquent, qui éveillent des vocations
– des découvertes de talents d’ici et d’ailleurs
– et des formules nouvelles : comme des cafés-contes,
des ateliers pour les petits,
des nuits pour les grands
des projections,
et d’autres surprises…